Centre du Cercle - Accueil

  Le yoga

  La méditation: zazen

  Prendre soin de soi -
le yoga : une thérapie yoga thérapeutique

  Valérie, enseignante yoga

  Autres intervenants

 

  Rendez-vous et vécu du centre

Info pratiques

Contact


Yoga à Grenoble  -  Les rendez-vous du Centre du Cercle


2018 - Nouvelle année , nouveaux moments, notre Vie

        2018 SILENCE

Avez vous eu le temps ces quelques jours derniers de réfléchir à ce qu’il y a eu comme bonheur et comme ratage l’année passée…

Si l’on pouvait penser longtemps et suffisamment profondément à tout, alors on en viendrait à reconnaître avec gratitude

Tout ce qui a été
Tel que c’était.
Se retrouver ensemble , s’asseoir, présents, en silence
Pas pour penser
Mais au contraire pour s’engager dans le silence de ce moment.
Entièrement s’engager
Jusqu’à ce que, rendant grâce,
On puisse reconnaître, que ce moment est tel qu’il est . (d’après Sylvia Ostertag)

Le moment d’arriver à sa place
Le moment du son du bol
le moment inspiré
le moment expiré
le moment
le moment- un autre mot: notre Vie

Au grand plaisir de vous retrouver et de partager cette belle tradition indienne

Valérie

OM SURYAYA NAMAH

 

Rentrée 2016 -

 

Bonjour ,

Bonnes vacances et bonne pratique du Yoga où que vous soyez.
Je vous retrouve la semaine du 12 Septembre avec grand plaisir pour la reprise des cours de Yoga à Grenoble et
les cours de yoga à St Martin d'Uriage..
Réserver dès que possible le cours qui vous intéresse
(les participants sont limités à 8 personnes par cours)


Si vous désirez pratiquer le yoga avec au sein d'un groupe
ou peut être préférerez-vous le yoga individuel,
alors, n’hésitez pas à me contacter
à partir du 25 Août par téléphone (06 86 60 68 53),
ou par mail (cliquer ici)

Nous vous présentons ci-dessous le groupe des participants au stage de yoga de juin 2016.
Voir le message "yoga" de bienvenue pour l'année 2016

stage de yoga 2016


Pratiquer zazen de septembre 2015 à juin 2016

A St Martin d’Uriage, la saison zazen a commencé le dimanche matin 20 septembre.
Nous nous retrouvons dimanche 11 octobre de 9h à 12h.

Nous accueillons 3 nouvelles personnes cette année,
c’est avec grand plaisir que que chacun retrouve la pratique en groupe.
Retrouver le zendo accueillant, retrouver la beauté de ce magnifique jardin, retrouver sa place,
retrouver le groupe, trouver, trouver, à chaque instant, comme la première fois.

Bonjour à tous,

Bonnes vacances et bonne pratique du Yoga où que vous soyez.
Je vous retrouve la semaine du 12 Septembre avec grand plaisir pour la reprise des cours de Yoga à Grenoble et
les cours de yoga à St Martin d'Uriage..


Etes vous en train de travailler, de voguer, de nager, de marcher, de cuisiner,
De rêver, de consoler, de vous étonnez, de ronfler, de lire, de parcourir, de rire,
De respirer, de voir, d’écouter, de sentir…tout cela est la pratique… être en Yoga,
C’est à dire être soi-même entièrement dans ce que nous sommes en train de faire, de vivre.
Etre présent dans chaque moment ordinaire, avec des personnes ordinaires, dans des
Actions ordinaires et vivre merveilleusement à partir de cet ordinaire, telle est la vie
héroïque de chacun de nous chaque jour.
Faire une soupe merveilleuse à partir de légumes ordinaires, à partir de gens ordinaires, faire une merveilleuse humanité, pour cela il faut vivre à partir du cœur, du cœur-esprit en dehors de l’agitation du mental.

En yoga tout est annoncé dès les premiers Sutras, car notre pratique se base sur un
Enseignement philosophique pratique et spirituel, rédigé dans le Yogasutra de Patanjali.

YS.I.2 Yoga citta vritti nirodhah
« Le yoga est l’arrêt des fluctuations du mental »

YS.I.3Tada drashtuh svarûpe avasthânam
« Alors la conscience témoin se rétablit dans sa véritable nature »

YS I.4 Vritti sârûpyam itaratra
« Sinon elle s’identifie aux fluctuations »

En quelques mots tout est dit de la finalité ultime du Yoga : rendre à la conscience son
Indépendance, faire de nous des êtres libres, pleinement conscients et en plénitude.
Du fait que la conscience se libère de l’identification aux choses subjectives du mental,
qui nous coupent de la réalité, nous prenons conscience de nos obstacles, de cette gêne,
de cette frustration, de cette obsession, ce ruminement, cette souffrance, ces éternels changements dans notre tête, dans notre corps, qui ne nous laissent jamais au repos.
Notre souffrance est de croire que l’instabilité puisse nous mener à quelque chose de durable.
La seule chose permanente a enseigné le Bouddha c’est l’impermanence.


Face à cette souffrance universelle, tout change à chaque instant, l’espoir est vraiment là :
YS II 16 Heyam duhkham anâgatam
« La souffrance non encore survenue est évitable »

Dès la rentrée, vous pouvez mettre votre détermination dans l’action d’aller
vers votre propre transformation :

Le Yoga propose 8 « membres »(anga) grâce auxquels nous allons pouvoir enfin voir clair.

YS.II.28 Yoga ange anushthânâd ashuddhi kshaye jnânam dîptir â viveka khyâteh

« Grâce à la pratique des membres du Yoga et du fait de l’élimination de l’ignorance,
brille la lumière de la sagesse qui mène à la connaissance par le discernement. »

La promesse est là, à nous de parcourir patiemment ces « anga » qui mènent tout notre être à se transformer peu à peu à la mesure de notre engagement, de nos moyens, de notre rythme.

La vie est un cadeau, les élèves sont un cadeau, l’enseignement est un don, pratiquer en tant qu’élèves ou professeur c’est donner et recevoir, pour cela la pratique en petits groupes est nécessaire, dans un lieu clair, calme, propice à la concentration et à l’échange. Pratiquer en groupe, pratiquer pour soi-même mais chaque pratique résonne et se diffuse vers les autres en créant une unité qui au sein de ce lieu, de ce moment , de ce groupe, fait naître ce sentiment d’unité qui s’ancre dans les profondeurs de nous même afin de percevoir cette unité à tout moment en toute chose dans notre vie.

Nos outils : le corps, le souffle, la concentration, la voix, l’écoute.
Grâce aux différents utils du Yoga nous apprenons à pratiquer les 8 « anga » du Yoga

L’exploration du corps par TV.Désikashar maître de notre tradition :

Il s’agit de la santé, de la présence au corps et d’une attitude respectueuse à son égard. La santé corporelle repose, dans le yoga, sur cette idée simple : le corps est un bon instrument au service de nos aspirations. Nous devrions nourrir un grand respect envers le corps, parce que nous lui demandons beaucoup et qu’il remplit de nombreuses fonctions dont nous ne sommes pas même conscients. Quelle occupation serait la nôtre si nous devions nous concentrer sur chaque battement de cœur pour que le sang continue à circuler ! D’autre part tout conflit dans le corps se reflète dans le mental et inversement. Peut-on dire que notre mental est tranquille quand nous avons une indigestion ou souffrons de vomissements ? Si le corps est en difficulté, malade, le mental se bloque. De la même façon, peut-on dire, lorsque nous sommes soucieux, que le corps n’est pas affecté ? Une indigestion est-elle toujours due à un virus ou à de mauvais aliments ? Les postures de Yoga, tout en gardant le corps en bonne forme, vont aussi éviter certaines perturbations mentales et nous prévenir de notre état. Le corps est le fidèle reflet de l’état mental. En répétant une petite pratique chaque jour nous pouvons apprendre quelque chose sur notre état d’esprit. De plus, l’exécution d’exercices physiques peut apporter quelques changements intérieurs : plus de calme, d’attention et de bien-être.
Les postures ne vont pas forcément résoudre tous les problèmes physiques, mais, et c’est là un facteur important, à travers ces exercices nous allons établir une relation d’attention au corps, qui va toucher à la source d’un bon nombre de nos difficultés. Cette relation d’attention génère des prises de conscience successives, de plus en plus profondes. L’exploration du corps est le premier pas vers l’exploration de la totalité de notre être par une approche formidablement simple : commencer avec ce que nous voyons dans la glace !
A travers l’exploration du corps, lentement se développe une attitude respectueuse. On compare le corps à un temple.
Que ce passe –t-il lorsque nous commençons à regarder notre corps, à l’explorer ? Nous découvrons deux aspects : tout d’abord, il est en changement constant et inévitable ; puis nous nous apercevons que nous pouvons être conscients de ce changement, mais que la conscience elle-même reste immuable. Voilà deux grandes découvertes. Nus avons d’une part un état de conscience qui ne change pas et d’autre part un système dont la nature est changeante. Nous réalisons progressivement que notre corps, perpétuellement changeant, nous est donné pour l’une de ces deux raisons : nous élever ou nous perdre. Pour réellement ruiner notre vie ou pour l’embellir. C’est à nous de décider. Allons nous utiliser cet instrument pour évoluer ou le laisser nous tromper et nous détruire ? Voilà la grande chance et le grand défi qui nous sont proposés.
Les trois aspects suivants : le souffle, les sens et le mental, ont une certaine influence mutuelle. Si certaines actions affectent un domaine particulier, il n’en est pas moins vrai que l’effet obtenu agira également sur les autres. Il semblerait que le mental, d’un maniement très délicat, soit le patron ! Cependant, nous pouvons l’influencer par une stratégie très simple, en modifiant son état avec l’aide du souffle.

 


Rentrée 2015 – en automne, rentrer en soi-même

info du 5 octobre 2015

La rentrée au Centre du Cercle tourne bien, c’est à dire que chacun trouve un cours, un horaire et vient se mettre au goût de l’automne. Cette saison offre encore tant de saveurs, noix, pommes, raisins, bientôt les châtaignes…généreuse dans un grand calme elle retourne aux racines, à la terre, lentement mais sûrement.
Au fil des saisons, nous profitons de cette rentrée automnale pour vivre notre rentrée, une rentrée en « soi-même »,
afin d’offrir tous nos potentiels, dans un grand « lâcher prise ».

En yoga, il s’agit d’être présent, entièrement présent dans un grand abandon…2 forces opposées? au contraire elles
s’harmonisent, s’unissent, pour donner généreusement une très belle qualité, une grande présence heureuse.
Pour cela nous portons notre attention sur le souffle, ce souffle de vie immuable, en paix qui nous habite à chaque
instant…inspire…expire…inspire…expire…..nous recevons et nous donnons, dans ce va et vient nous harmonisons
notre pratique, nous nous relions au Centre de nous même.


dernière séance de zazen le 28 juin

info du 27juin 2015

Zazen

Le groupe se retrouvera la matinée du dimanche 28 juin pour une dernière séance de zazen.

Plus grand que soi

Pendant zazen nous ne savons pas ce que nous faisons. Nous pouvons dire que nous pratiquons zazen, mais on ne peut pas dire ce qu’est zazen.

Nous pouvons décrire la procédure pour pratiquer: s’asseoir les jambes croisées sur un coussin, rester droit sans bouger, laisser aller sa respiration, laisser passer les pensées. La méthode est précise et ne laisse pas de place à la distraction. Certains décrivent le zen comme une méthode de contrôle de soi. C’est seulement une partie des choses. Fondamentalement, pendant zazen, nous ne contrôlons rien du tout, nous ne nous agrippons plus à rien, nous lâchons, nous abandonnons notre volonté de préhension, nous nous laissons nous dépouiller de nous mêmes.

Il est dit que zazen est la manifestation de la nature de Bouddha, que zazen lui-même est éveil.Mais ce ne sont que des mots. Qu’est ce que la nature de Bouddha? Qu’est ce que l’éveil? Nous ne pouvons le dire, nous ne pouvons le saisir.Pendant zazen, je ne sais pas ce qu’il y a, je ne sais pas ce qui se passe. La méthode est définie, le contenu est indéfinissable.

Pendant zazen nous pratiquons quelque chose qui est plus grand que nous.
Zazen et les cérémonies sont de même nature. Réciter( un texte), se prosterner, s’asseoir immobile, il s’agit toujours de la même pratique dont la procédure, la forme, est précise et descriptible mais qui met en oeuvre quelque chose qu’on ne peut décrire, ni saisir, qui est plus grand que nous.
Pierre Crépon

journée chez Pierre Philippon

info du11 juin 2015

Le groupe pratiquant zazen une fois par mois, en demie journée et en journée entière, s’est rendu, assis sur un zafu les jambes croisées, ou sur un petit tabouret, les mains jointes, les pouces qui se touchent,en contact avec le bas de l’abdomen, le Hara.

Les assises de 25 minutes entrecoupées d’une marche lente, kinhin, afin de dégourdir les jambes, se répètent 3 fois.
Pierre a proposé un Mondo, un échange sous forme de questions-réponses. En dehors de ces échanges, tout se passe dans le silence: samu à l’intérieur, préparation du repas, le repas, la vaiselle, le repos,kihnin à l’extérieur.

Merveilleuse journée, le groupe a été enchanté de cette rencontre avec Pierre.

Le groupe se retrouvera le samedi 27 juin:

la matinée : de 8h à 12h, zazen 8h-9h30, petit déjeuner 9h »à-10h, samu à l’extérieur-jardinage,
10h-10h45 , zazen 10h45-12h15

Les dates de pratiques seront éditées en début d’année pour 2015-2016.

Projection du Film « La santé dans l’assiette »

 

info du 28 novembre 2014

Nous vous proposons de nous réunir VENDREDI 12 DECEMBRE 2014 à 19 H, autour d’un film très intéressant :

« La santé dans l’assiette » un film de Lee Fulkerson
Le film examine le rapport entre alimentation et santé et l’hypothèse
selon laquelle le renoncement aux produits d’origine animale et industriellement
transformés permettrait de soigner, voire guérir, la quasi totalité des « maladies de
société » qui frappent tous les pays occidentaux.
Nous suivons l’itinéraire personnel du DC Collin Campbell, biochimiste nutritionnel
à l’Université Cornell, et du Dc Caldwell Esselstyn, ancien chirurgien de renom à la
célèbre Cleverland Clinic.
Plusieurs spécialistes abordent la question du lien entre régime alimentaire et maladie
sous un angle qui suscitera des interrogations.

Film très recommandé par le Dr Joyeux disciple du Dr Kousmine.

Nous pourrons en discuter autour d’idées culinaires que chacun, s’il le désire, pourra amener : des petites choses simples que vous désirez faire connaître, vous pouvez également venir sans rien. Nous prévoirons des légumes et des fruits afin de se composer, à l’aide d’une machine, des jus frais suivant les goûts.

Pouvez vous nous informer de votre venue, précisez le nombre de personnes .

Adresse: chez Véronique et olivier
Le Val d’Or
69 chemin du sonnant
38410 Villeneuve d’Uriage

Le prochain film sera sur le yoga de T .Krishnamacharia, grand Yogi contemporain
qui influença les différentes lignées de Yoga.
Mon enseignement vient de cette tradition unique , vous pourrez la découvrir en
images, images d’archives, interviews, vous découvrirez ainsi d’où vient le yoga
que vous pratiquez.

Au plaisir de partager cette soirée ensemble, Valérie

Ouverture prochaine du centre

  info du 10 septembre 2014


Je serai heureuse de vous accueillir prochainement, n’hésitez pas à me contacter

 

 


 

 

Reste simplement au centre du cercle et laisse toutes choses suivre leurs cours.( Lao Tseu )
www.centre-du-cercle.fr           -          au Centre du Cercle à Grenoble et à St Martin d'Uriage(38) -         -        Contact